Les Studios Harry Potter à Londres : comment s’y rendre ?

studios-photo-call-at-the-diaporama

Grande fan d’Harry Potter depuis des années, d’abord les livres puis les films, j’étais évidemment ravie d’apprendre que la Warner Bros allait conserver les entrepôts où s’étaient déroulés les tournages pour en faire un musée regroupant certains des décors et objets les plus mythiques de la saga.

Pour mes 25 ans mes parents m’ont offert deux entrées pour aller visiter ces studios dans la banlieue de Londres avec Lui. J’y suis également retournée avec ma meilleure amie en mars de cette année. J’ai donc effectué pour la deuxième fois le trajet pour m’y rendre et je me suis souvenue que la première fois on avait galéré avec Lui pour bien comprendre comment s’y rendre par nos propres moyens (sans emprunter le train spécial au départ de Londres qui coûte une blinde). Je me suis dit que ça pourrait donc servir à d’autres d’expliquer ici les démarches pour se rendre à ces studios, bien que maintenant le site soit traduit en français et contienne déjà beaucoup d’informations pratiques.

ATTENTION / Je vais également mettre à la fin une ou deux photos des Studios pour vous donner encore plus envie d’y aller, mais si vous voulez garder la surprise intacte ne scrollez pas trop bas ! 🙂

 

I ) Acheter les billets

Avant toutes choses, il vous faut impérativement acheter vos billets en ligne sur ce site : http://origin.wbstudiotour.co.uk/fr/ ou directement sur la plate forme anglaise (vers laquelle le premier site vous re-dirigera mais le premier site donne des informations en français): https://tickets.wbstudiotour.co.uk/WebStore/shop/ViewItems.aspx?CG=HPTSFR3&C=TIXFR3

Capture d’écran 2015-09-06 à 16.54.33

Aucun billet n’est vendu sur place aux Studios ! On a vu des touristes étrangers se faire refouler à l’entrée parce qu’ils pensaient pouvoir en acheter là bas alors, même si ça a peut être changé depuis, je serais vous je ne le tenterais surtout pas.

Vous allez sur l’onglet billet et remplissez les informations traditionnelles nécessaires à la vente. Prenez la version avec Audioguide, vraiment : il est vraiment super bien fait et vous manqueriez quelque chose pour peu d’économie si vous ne le prenez pas (il se règle en français).  Après l’achat sur le site vous allez recevoir un courriel qui vous confirme votre/vos billets. Mais attention, ce n’est pas fini : il vous faut ensuite appeler le numéro indiqué dans le mail (en Angleterre) pour confirmer votre date de venue. En effet, pour qu’il n’y ait pas trop de monde et que la visite reste agréable, les visites sont régulées (dans la date et l’horaire).

La réservation par téléphone se fait en anglais ce qui est un peu contraignant mais les hôtes/hôtesses sont habituées à avoir des étrangers au bout du fil et si vous avez révisé pour pouvoir dire en anglais la référence de votre billet (booking reference) et le jour auquel vous souhaiteriez venir ça ne posera pas de problème, ils vous donneront ensuite un horaire d’arrivée et vous recevrez un nouveau mail pour vous confirmer le tout. Ils vous renvoient aussi un mail de confirmation quelques jours avant votre venue.

N’oubliez pas d’imprimer vos billets, il y a un code barre et un numéro qui servent à récupérer votre « vrai » billet une fois arrivé aux Studios.

 

II ) Se rendre aux Studios

Il existe des navettes payantes au départ de Londres pour se rendre aux Studios (55 livres) mais c’est loin d’être le seul moyen et surtout le moins cher ! Je ne l’ai utilisée aucunes des deux fois où je suis allée aux Studios. Alors comment nous avons fait? Et bien nous avons pris le train!

À la gare de Euston Station (accessible par le métro – ligne Northern (en noir sur le plan du métro) ou ligne Victoria (en bleu)) prendre un billet pour se rendre à Watford Junction.

Capture d’écran 2015-09-06 à 16.36.00

Attention, pour se rendre à Watford Junction il y a des trains longs qui mettent une heure et des trains courts qui mettent 25 minutes en fonction de s’ils s’arrêtent ou non (c’est comme pour nos TER). Si vous avez peur d’arriver en retard je vous conseille de partir comme si vous alliez avoir un train « long » pour ne pas paniquer une fois dans le train.

Le plus simple est de prendre le billet à un guichet (dans mon souvenir, comptez 12 ou 14 livres) pour demander à l’agent « the faster train to Harry Potter’s Studios ». Autant vous dire que même avec un accent à la française ils sauront vous répondre puisqu’on doit leur poser 20 fois la question par jour. D’une manière générale si vous êtes perdu/très stressé, dîtes juste à un agent « Harry Potter? » et je pense qu’ils sauront vous aiguiller.

Une fois en route dans le train, laissez vous porter jusqu’à Watford Junction, ils annoncent au micro « Warner Bros Studios – Harry Potter » avant l’arrivée donc vous ne risquez pas de vous tromper. Une fois dans la gare de Watford, il suffit de sortir et sur votre gauche se trouve des abris spéciaux pour les bus qui font la navette. Il y en a un tout les 15/20 minutes, vous ne pourrez pas les manquer, ils sont on ne peut plus reconnaissables… 🙂

DSCN9307

Il faut compter 2 livres le trajet mais le billet prévoit l’aller et le retour donc gardez le bien pendant toute votre visite (le trajet dure une 10 aine de minutes à peine).

Une fois arrivé aux Studios ne rentrez pas directement dans le hall (ça va être dur de résister mais vous y êtes presque alors il ne faudra pas craquer maintenant !) mais allez à droite de l’entrée, à l’extérieur. Vous avez des guichets et des bornes pour retirer vos billets. Il faut soit scanner le code barre soit taper le numéro de référence et vous récupérerez deux billets par personne, celui pour l’entrée et celui pour avoir l’audioguide (si vous passez par la borne pensez à bien attendre l’impression des deux billets, à ma seconde visite j’ai trouvé dans la machine un billet pour un audio guide je pense qu’une personne a dû se trouver un peu déçue…)

Une fois vos tickets en main entrez dans le hall des Studios. Vous pouvez récupérer l’audioguide sur la droite, à côté du magasin de souvenir (que je vous conseille de ne visiter qu’à la fin de votre visite pour ne rien vous spoiler).

NB : Si vous venez en voiture je ne peux pas vraiment vous donner d’information autre que l’énorme parking qu’il y a devant les Studios. Donc on peut se garer mais je ne sais pas combien de temps ni combien ça coûte…

 

III ) Détails pratiques

Et si je suis en avance/en retard ?
-> EN AVANCE : La première fois que j’y suis allée avec Lui il y avait des travaux sur la lignes de train et il n’y avait que des trains qui mettaient une heure. Mais comme j’étais stressée de ne pas y arriver à temps on était parti en comptant 3 heures de marge donc on est quand même arrivés en avance par rapport à l’heure indiquée sur notre billet (juste 30 minutes d’avance malgré notre ponctualité parce qu’il a fallu le temps de faire 200 photos à l’extérieur…). On a demandé si on devait attendre et ils nous ont fait passer tout de suite.
-> EN RETARD : La deuxième fois que j’y suis allée on devait y être pour 9 heures. Le réveil a donc été un peu dur comme on était arrivé à Londres tard dans la nuit et on s’est rapidement mises en retard, surtout que si le billet il précise de bien arriver 20 minutes en avance (je pense que c’est pour le temps de prendre le billet, l’audioguide et tout et tout). Avec mon amie nous nous sommes stressées pendant tout le trajet en bus mais au final quand on est arrivées les agents d’accueil nous ont tout de suite rassurés : tant qu’on n’a pas 30minutes/1heure de retard, ils ne refusent pas les gens. L’idée est que l’ambiance reste vraiment chaleureuse et tout le personnel est très sympathique (presque trop exalté pour être honnête d’ailleurs mais ça donne un côté « show » assez amusant du genre « Est-ce que vous aimez Harry Potter?!!!!!! » « YEEEEEEES!!! ») donc ils ne vont pas vous fermer la porte au nez parce que vous n’êtes pas là les fameuses 20 minutes en avance. Mais n’abusez pas trop quand même je pense parce qu’il y a vraiment du monde et c’est mieux de s’en tenir à son horaire de visite.

Combien de temps dure la visite ?
Alors là c’est vraiment à votre convenance, les Studios fermant à 22h !La première fois j’y suis restée 5 heures et la deuxième fois… 8 heures (mais avec au moins 30 minutes pour manger donc ça va non?).
-> Pensez à prévoir un temps à la fin pour la boutique, même si vous n’achetez rien c’est là qu’on récupère son souvenir si vous avez pris le billet avec souvenir, et c’est plutôt amusant de voir tous les produits dérivés, ça clôt bien la visite je trouve.
-> Autre élément à savoir, la visite se compose en 1 partie intérieure assez longue, une partie extérieure, et de nouveau une partie intérieure plus courte. Une fois sortie de la première partie pour aller à l’extérieur vous ne pouvez plus revenir en arrière alors vérifiez bien que vous avez vu tout ce que vous vouliez voir avant de sortir.

Surtout profitez-en, profitez-en, profitez-en !

Et si je ne parle pas anglais ?
Pas de problème grâce au super audioguide ! Il y a effectivement des panneaux rédigés en anglais mais ils en disent moins que l’audioguide qui lui peut se programmer en français.
Au tout début de la visite un agent présente la visite et « chauffe » un peu la salle en anglais mais c’est très court. Pareil, il y a un tout petit film qui revient sur le phénomène Harry Potter en anglais mais les images se passent d’explications et vous comprendrez sans problème l’essentiel du contenu.

Comment je m’habille ? 
Il y a un vestiaire à l’entrée dans le hall, gratuit il me semble. Mais je vous conseille de garder une petite laine parce qu’il y a une partie des décors qui se trouve à l’extérieur. En revanche ne venez pas avec un énorme manteau parce qu’entre le monde et l’émotion, vous risquez d’avoir un peu chaud à l’intérieur au bout d’un moment.
Et un conseil, si vous êtes un gros fan et que vous avez un tee-shirt, une casquette, un collier ou quoi que ce soit de l’univers Harry Potter surtout faîtes vous plaisir et mettez-le ! Aux Studios, vous ne croiserez que des fans ou des accompagnateurs bienveillants qui jouent le jeu de l’univers magique dans une ambiance on ne peut plus chaleureuse !

Et si j’ai faim ?
Pas de restriction, vous pouvez venir avec votre nourriture mais il y a aussi sur place, juste avant les décors extérieurs, une cafétéria avec des petites salades et autres sandwich (froids et chauds) tout à fait honorables à un prix abordables (type prix de Capitale mais pas exagérés non plus).
Sinon avant dans rentrée dans les Studios, dans le Hall, il y a une petite cafétéria et un Starbuck.

Et au fait… c’est bien ?
Au risque d’être affreusement clichée je dirais que c’est juste… magique… Particulièrement si, comme moi, Harry Potter vous a vraiment suivi une longue partie de votre enfance/adolescence, les Studios sont un endroit exceptionnel avec une ambiance vraiment géniale.
Il me semble juste impensable que vous soyez déçus sauf si vous vous attendez à rentrer physiquement dans les décors : comme il s’agit « des vrais » et non pas de reproductions comme il s’en construit en ce moment à Los Angeles et Orlando dans les Parcs Harry Potter, vous ne pouvez pas toucher les objets ni rentrer dans les maisons, vous allonger sur les lits des dortoirs… Personnellement je le savais avant de venir et je trouve que c’est normal pour préserver au maximum tous ces décors et cela ne m’a absolument pas déranger, surtout que quelques animations vous permettent quand même de faire quelques pas dans le monde la magie (voler sur un balais ou monter à bord du Poudlard Express par exemple…).
Et vraiment, l’audioguide est super, je pensais être vraiment calée sur le sujet mais on apprend plein de choses sur le fonctionnement du film, le dressage des animaux, la confection des décors, les castings, les anecdotes de tournage… C’est une mine d’informations! Et s’il n’a plus de batterie parce que vous cliquez sur tous les suppléments proposés, pas de problème, demandez à un des agents de vous en apporter un autre !

 

 

 

 

 

 

 

 

ATTENTION VOICI QUELQUES PHOTOS

 

 

 

 

 

 

 

 

DSCN0236

WP_20131102_052

WP_20131102_026

 

Publicités

L’artiste Varini expose au Parc de la Villette (Paris 19) !

Nous avons la chance d’habiter tout prêt du Parc de la Villette dans le 19ème arrondissement de Paris, lieu riche en animations culturelles de toutes sortes. Un soir à l’occasion d’un pique-nique nous sommes tombés sur l’une des œuvres extérieures de l’artiste Felice Varini exposées dans le Parc.

IMG_4670

Lui connaissait déjà un peu le travail de l’artiste, ayant vu une de ses œuvres au Palais Royal lors des journées du Patrimoine. Pour moi c’était une découverte qui m’a vraiment emballée. Il y avait d’autres œuvres exposées à l’intérieur de la salle d’exposition du Parc et nous nous sommes empressés d’y retourner en journée. Son travail est vraiment remarquable, il joue avec les effets de perspective avec tant de talent qu’on a vraiment l’impression que les formes surgissent devant vous en 3D. Il n’a aucune limite dans les supports utilisés, des murs intérieurs de la salle d’exposition au aux arches en métal géantes du Parc. Juste magique. On se retrouve tous à tourner dans l’espace pour découvrir l’unique point de vue d’où l’on peut voir l’œuvre dans son ensemble.

Voici quelques photos prises à l’occasion. L’exposition est visible – et gratuite – jusqu’au 13 septembre alors courez-y (plus d’information par ici) !

IMG_5150

 

IMG_5153

 

IMG_5152

 

IMG_5151

Pour plus d’informations sur Varini :

  • Son site internet : http://www.varini.org/
  • Petite biographie (issue de lavillette.com) : Felice Varini est un peintre contemporain suisse de renommée internationale qui vit à Paris. Son travail a la particularité d’utiliser des espaces extérieurs architecturaux dans différents lieux publics afin de les intégrer à ses peintures et de créer des illusions d’optiques. En 2006 Varini expose ses œuvres au Musée Antoine Bourdelle, intervient à l’Orangerie du château de Versailles pour la nuit blanche, et s’installe en 2007 à l’Osaka Art Kaleidoscope et à La maison rouge/Fondation Antoine de Galbert avec Quatorze Triangles. Parmi ses nombreuses expositions personnelles et collectives récentes, on retient « Dynamo, un siècle de lumière et de mouvement dans l’art 1913-2013 » au Grand Palais ou encore « Felice Varini » au Porin Art Museum en Finlande en 2013.

Je ne résiste pas à l’envie de vous mettre d’autres images de son travail stupéfiant :

anamorphose-felice-varini-01   FELICE-VARINI Studio Trisorio

Felice-Varini_Jan11_1_u_1000   69233_566432926701085_1421122750_n